Une école peux commune avec des élèves très étranges...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Pfffffffffff..."

Aller en bas 
AuteurMessage
Mel
Membre
Membre
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : sur la lune...

MessageSujet: "Pfffffffffff..."   Ven 25 Juin - 21:23

Mel' s'ennuyait à mourir. Mais pas comme d'habitude... cette fois ci, c'était pire que tout ! Elle connaissait déjà tout par coeur, et puis ce prof' l'énervait profondément. Quel pervers ! Draguer des filles qui avaient la moitié de son âge ! C'est vrai qu'il était plutôt joli garçon, mais il valait mieux qu'il s'intéresse à des femmes de son âge ! Elle soupira ennuyée. Elle avait déjà fais deux dessins durant cette longue heure, qui lui semblait être une éternité. Le premier représentait un jeune couple de marier, souriant, au bord de la mer, au soleil couchant. Elle aurait vraiment voulu mettre des couleurs, mais elle avait oublié ses crayons dans sa chambre ! Elle se disait qu'elle pourrait le finir plus tard, lorsque le cours du beau parleur aurait enfin prit fin ! Elle achevait alors, tout juste, son deuxième dessin. C'était une petite fille, chevauchant un énorme papillon dans un champ de tournesols. Aaaaah... les tournesols ! C'était de loin la fleur qu'elle préféré. Cela lui faisait pensait à l'été, et l'inspirait toujours. Les détails été vraiment incroyables ! C'était à peine croyable d'imaginer que ce dessin avait été fait en à peine 20 minutes. La petite fille sur le dos de l'insecte géant, lui ressemblait étrangement d'ailleurs. On lui avait toujours dit qu'elle dessinait bien. C'était vraiment sa passion. Elle se demandait comment elle aurait pu vivre sans le dessin. Elle aurait tant aimé qu'il y ai une matière consacré au dessin. ça l'aurait changé des cours barbants habituels. Elle aurait vraiment pu s'exprimer librement avec un matériel de professionnel... le rêve quoi ! Elle sortit alors de ses pensés lorsqu'elle se sentit observait. Elle releva la tête et vit le prof' entrain de l'observer. Qu'est ce qu'il lui voulait ce sale coureur de jupon ?!

-**Pffffffffffffff...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Modow'
Modow'
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : Partout & Nul Part

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Ven 25 Juin - 21:45

[ Coureur de Juppons? ESt-ce une invitation pour que je m'incruste? Peu importe, me voilà! *sbaf* ]

  • Quelle sale journée, songea amérement Rick tandis qu'il donnait un cours plus qu'ennuyeux portant sur les prinçipaux philosophes du XVII° siéce. Lui même ne savait pas trés bien pourquoi il avait choisit ce sujet (alors qu'un professeur consciencieux aurait su que c'était "à cause du programme") qui le gonflait royalement. Qui plus est, la classe qu'on lui avait reflié cette année était loin d'être façile. Ce qui voulait dire, pour Rick, qu'il n'y avait pas tant de jolies filles que ça. Une majoritée de garçons, comme par hasard! Il soupira, alors qu'il observait ses éleves recopier silençieusement ce qu'il avait écrit au tableau. Puisque le silence régnait dans la salle, Rick pu se concentrer sur les pensées des jeunes gens autour de lui. Rien de bien intéressant, hélas. Si certains pensaient au cours (quelques bons éleves, sans doute), la plupart étaient en grand conflits intérieurs, ce qui n'intéressait nullement le professeur. Soudain, quelque chose attira son attention.
    Une de ces éleves semblait occupée à toute autre chose qu'à recopier le cours. C'était une fille assez mignonne, Rick se demanda sur le moment pourquoi il ne l'avait pas remarqué avant. Elle faisait un peu gamine, mais aprés tout... Quelle âge elle pouvait avoir, celle là? Le professeur indigne, plus intéressé dans le physique de ses étudiants que leur niveau se rendit compte qu'il ne savait même pas à quelle classe il faisait cours. Un peu honteux quand même, il se pencha vers son bureau, sortant le cahier d'appel, et trouva les info concernant cette classe... Des secondes. Cette fille devait avoir 16 ans, tout au plus. Mélanie Jonhson, selon le dossier. Il se souvennait vaguement de ce nom. Ca devait encore être une de ces éléves discretes que Rick oubliait tout le temps... Il soupria. Elle semblait bien active, celle là. En se penchant légérement sur la droite, il comprit qu'elle dessinnait. Elle y mettait du coeur, au moins. Il allait faire une réflexion, le genre "réplique qui tue un peu salace" quand le hurlement éléctronnique de la sonnerie le tira de ses réflexions. Le cours était finnit, et la plupart de ses malheureux éleves négligés rangeaient déjà leurs affaires. Rick passa une main dans son épaisse chevelure noire, et se leva à son tour:


    " Bien, à demain vous tous et heu... Révisez simplement ce qu'on a écrit aujourd'hui. "

    Il se tourna vers le tableau et constata que "ce qu'ils avaient écrit aujourd'hui" n'était qu'un vague résumé du cours qu'il aurait du donner. Tant pis. Il ramassa ses affaires et quitta la salle. C'est alors qu'il l'apperçu, elle, la fille qui avait attiré toute son attention tout à l'heure. Cette petite dessinatrice de seconde, qui trainait , alors que ses camarades se dispersaient déjà dans le reste de l'école. Quand elle releva la tête et que leur regard se croisérent, il lui adressa un de ses sourires les plus charmeurs. Mais visiblement, elle ne l'appréçiait pas. Une gros soupir refoulé, qui n'échappa pas au professeur voulait tout dire. Il s'approcha, et parvint à entrevoir le fameux dessin. Il distingua nettement une gamine à califourchon sur un gros insecte (un papillon, sans doute), survolant un paysage fleurit. Rick ne s'y connaissait pas du tout en art, il n'aimait pas ça (sauf les nus, bien entendu ), mais ce banal petit brouillon était bien fichu. Il sourit à nouveau:

    " Tu te débrouilles bien, dis moi. Mes cours te rendent productive, au moins. "

    Il ne vouvoyait jamais ses éleves, surtout pas ceux de sexe féminin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimequest.forumculture.net/forum.htm
Mel
Membre
Membre
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : sur la lune...

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Ven 25 Juin - 22:23

Mel' achevait enfin son dessin. Ce n'était pas un des meilleurs qu'elle est fait, mais elle lui trouvait une petite touche originale et sympathique ! Elle le regarda longuement, afin de corriger les défauts. Après qu'elle eut été satisfaite, elle releva le nez. Plus personne dans la salle. Tout le monde était partit. Tout le monde... avait-elle pensé trop vite ? Elle aperçut le professeur en train de la regarder avec insistance. Oh noooon... Allait-elle être sa nouvelle proie ? Elle avait horreur de se genre de personne, et encore plus lorsqu'ils s'intéressaient à elle. Elle le vit alors s'approcher d'elle. Elle en profita pour le dévisager un peu plus. Il était vieux et banal ! Elle entendait tout les jours des filles le complimenter, comme quoi il ressemblait à un dieu et que c'était l'homme le plus gentil au monde ! Ou bien que c'était l'homme de leur vie. Un homme mûr. Tu parles ! Un homme mûr ne s'intéresserait pas de cette manière à ses élèves et donnerait des cours correctement !! Rien qu'en croisant son regard on voyait bien qu'il était amateur de "film de +18" et que les filles de son âge ne l'intéressé guerre. Et il avait fallut que ça tombe sur elle... Il allait surement jouer des yeux et essayé de la charmer, mais elle ne risquait pas de lui tomber dans les bras !! ça, non ! Lorsqu'il complimenta son dessin elle se leva et haussa simplement les épaules. Il était prof' de français ! Qu'est ce qu'il y connaissait d'abord ?! Il n'était surement pas un passionné d'art comme elle ! Elle soupira et rangea ses affaires, ainsi que ses gribouillis, mais tout tomba par terre. Mélanie écarquilla les yeux. On avait saboté son sac ! Quelqu'un s'était amusé à découpé son sac, de sorte à ce qu'il soit inutilisable ! Elle soupira agacé. C'était bien son jour. Elle se baissa pour ramasser péniblement ses affaires, en essayant de toutes les prendre en main, mais elle refit tout tomber. Il fallait dire qu'elle était assez maladroite. Et puis pourquoi le prof' était resté d'abord ?! Qu'est ce qu'il lui voulait ce sale pervers ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Modow'
Modow'
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : Partout & Nul Part

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Sam 26 Juin - 13:34

  • Déçidement, cette fille avait son petit caractére! Quand il complimenta sa petite oeuvre, elle le snoba royalement et entreprit de ranger ses affaires aussi vite possible. A croire qu'elle se faisait des films, il n'allait tout de même pas lui sauter dessus en pleine salle de classe! Salle de classe complétement déserte, d'ailleurs. Les éleves s'étaient volatilisés avant même que la sonnerie ne s'achévent. Rick compris pourquoi en jettant un coup d'oeil à son calendrier.

    * Hein? On est presque en Juillet! Mais alors... Aujourd'hui...? *

    C'était les vacances! Et lui qui vennait de faire un cours normal et de leur donner des devoirs! Quelle truffe! Il était plutôt étourdi, mais de là à oublier les grandes vacances... Ses éleves devaient bien se foutre de sa gueule en ce moment...Enfin bon.
    Tout à coup, un bruit le tira de ses réflexions. Il porta à nouveau son regard d'ébene vers sa jeune éléve, qui vennait de faire tomber tout le contenu de son sac sur le sol. Soit elle était nerveuse, soit son sac était dégommé. Soit les deux. Souçieux de garder une bonne image, il se baissa pour l'aider à ramasser ses lives scolaires éparpillés sur le sol. Mais le regard assassin qu'elle lui lança le dissuada de continuer à la chambrer. Rick n'arrivait pas à cerner cette fille. Ces pensées étaient brouillées, il avait du mal à les lires, mais le mot "pervers" revint à plusieurs reprises. Pervers, et puis quoi encore? Bien sûr, il consacrait la plus claire partie de ses cours à charmer les jolies filles et à ignorer les autres, mais on ne pouvait pas lui en vouloir de rentabiliser les heures passées dans ces salles obscures, si?


    " Tu pourrais être plus aimable quand un prof te dis quelque chose, non? "

    Si Rick n'utilisait pas souvent son statut de professeur, il s'en donnait à coeur joie quand il s'agissait de redresser les tords et de redresser son blason. C'est vrai quoi, si ce métier ennuyeux avait bien un avantage, c'était celui de toujours avoir le dernier mot avec tout ces jeunes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimequest.forumculture.net/forum.htm
Mel
Membre
Membre
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : sur la lune...

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Sam 26 Juin - 14:25

Mel' soupira et se baissa pour ramasser à nouveau ses affaires. Mais là... Elle vit quelque chose qui l'étonna vraiment... Le prof' de français... Il était entrain de l'aider ! Incroyable ! Quoi que... Il s'intéresse à des filles plus jeunes que lui, c'était certainement une ruse... Et puis... Pourquoi il avait fallu qu'il s'intéresse à elle le dernier jour ?! Il avait eu toute l'année pour ça... Elle savait bien qu'il n'y avait pas beaucoup de fille dans sa classe et qu'aucune n'était vraiment jolie, mais alors... Il devait vraiment être désespéré pour s'intéresser à elle ! Mélanie était pourtant mignonne, mais il se trouvait qu'elle avait beaucoup de complexe et qu'elle se trouvait laide. Il y avait tout de même des filles beaucoup plus jolies dans d'autres classes... Tout à coup une sombre pensé lui traversa l'esprit qui la fit frissonné, comme si elle était au mois de janvier. La salle... Elle était vide... Il n'y avait plus qu'elle et ce sale pervers de prof' de français ! C'était le dernier cours... Voilà pourquoi il s'était intéressé à elle ! Il n'allait plus pouvoir draguer comme il le faisait habituellement, pendant deux mois ! Même si les élèves risquaient tout de même de croiser les profs dans les couloirs... Mais là, ils étaient seuls... Tout les deux... Seulement eux... Elle essaya de chasser les mauvaises pensés qui hantaient son esprit.... Elle essayait de ne plus y penser, mais impossible !! Mer** ! C'était bien son jour...! Elle prit toute ses affaires dans ses bras et se redressa. Puis le professeur s'adressa à elle de manière plus froide... Elle fronça les sourcils. Et il voulait qu'elle se montre aimable ?! Elle était plutôt de nature timide, mais elle ne voulait surtout pas qu'il le sache, sinon il la prendrait pour une "proie facile" ! Elle serra ses affaires contre sa poitrine et répondit calmement :

- Avec tout le respect que je vous dois, monsieur, je ne vois pas ce qu'un professeur de français comme vous, à a s'intéresser à moi, subitement, le dernier jour de cours.

Mélanie évitait de le regardait dans les yeux, elle espéré de tout coeur qu'il la chasse de la classe. En vérité, elle était mal à l'aise, lorsqu'elle était près de lui, mais elle essayait de le cacher. Elle voulait vraiment que cette discussion ne s'allonge pas. Pourvus que le ciel soit avec moi ! Se disait-elle. Elle regarda l'heure. Il était 17H35. Le soleil était encore haut dans le ciel. Elle espérait pouvoir terminé ces dessins dans un endroit plus tranquille... à condition qui la laisse partir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Modow'
Modow'
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : Partout & Nul Part

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Sam 26 Juin - 21:39

  • Rick sourit à nouveau, quand la jeune fille le remballa tout en restant plus ou moins courtoise... " Un prof de français comme vous ". Il aimait bien ce genre de formule. Aprés tout, elle devait s'en faire, des films. Elle n'était sûrement pas la seule. Ca devait être une fille assez innocente, pas comme certaine petite dépravée que Rick n'aimait pas spéçialement. Contrairement aux apparences, si il se permettait pas mal de familiaritée, il n'était jamais "sortit" avec une étudiante, et l'idée ne l'effleurait même pas. Certes, il avait acquit la terrible réputation d'homme à femmes, voir même de professeur spéçialisé dans l'étudiante. Mais ce n'était pas bien méchant...

    " Allons, allons... Ai-je donc une aussi mauvaise réputation? "

    C'était la tempête dans la tête de la jeune fille, il n'arrivait plus à capter ces pensées clairement. En revanche, il sentait une forte envie de quitter la classe vennant d'elle. Auant lui donner ce qu'elle voulait... Il ne voulait surtout pas lui faire peur. Il ne manquerait plus que ça, tient, qu'il se fasse renvoyer pour une simple méprise... Quoique... Ce n'était pas vraiment une méprise, vu que pas mal de ces éleves devaient faire circuler de nombreuses rumeurs à son sujet. Rumeurs pas totalement infondées. Donc autant dissiper tout les malentendus.Aussi, il se leva, ouvrit la porte, sans cesser de sourrire:

    " Je n'allais sûrement pas te sauter dessus, tu sais. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimequest.forumculture.net/forum.htm
Mel
Membre
Membre
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : sur la lune...

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Dim 27 Juin - 8:09

  • Mélanie ne répondit pas. Si il avait mauvaise réputation ? Pas vraiment... On pouvait dire que pas mal de rumeur à son égard circulaient.... "le dragueur"... Voilà comment il se nommé chez les élèves. Certaines filles en étaient "folles amoureuses", d'autres avaient peurs de lui... Mais Mel', elle, se méfié, tout simplement. Un jour on lui avait demandé si elle apprécié ce professeur... Et il se trouve qu'elle n'avait pas su répondre... malgré toute les rumeurs et tout les cours ennuyeux qu'il donnait, elle ne le détestait pas vraiment... Après tout, jusqu'ici il l'avait laissé tranquille, et il l'avait laissé dessiner tranquillement pendant son cours. Jamais il ne l'avais interrogé ! Et jamais il ne lui avait donné de mauvaises appréciation sur son bulletin comme quoi elle ne participait pas et elle dessiné tout le temps. Enfin de compte il ne s'était jamais vraiment intéressé à elle... Mais alors... Pourquoi avoir attendu le dernier jour pendant que tout les élèves était partit, pour venir lui parler...? Que lui voulait-il ?? Et voilà... La curiosité de la jeune ressortait. D'un côté elle voulait partir... et de l'autre elle voulait en savoir plus... sacré dilemme... Puis elle vit le professeur s'avancer vers la porte et lui ouvrir en annonçant qu'il n'allait pas lui sauter dessus, avec un grand sourire. Mélanie se sentit alors très stupide. Elle rougit et baissa la tête pour ne pas le montrer. Qu'est ce qu'elle croyait ? Il faisait jour et il y avait beaucoup de passage dans les couloirs... S'en compté que tout ce qu'on raconte, ne sont que des rumeurs ! Devait-elle s'excuser ? Pour s'être montrer aussi froide alors que lui était gentil et amical...? Elle hésita un long moment puis marmonna :

    -Excusez moi... Je ne voulais pas... euuh... être aussi froide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Modow'
Modow'
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : Partout & Nul Part

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Ven 2 Juil - 22:44

Plus docile qu'il n'y parrait, à premiére vue. Rick était ravi. Il n'aimait pas être victime de cette réputation, qui, mine de rien, pourrait lui coûter son poste. Enfin, si ce n'était pas Satan le big boss. Car aprés tout, le patron des enfers devait bien aimer les jolies filles aussi, non? Et tant qu'à y faire, même si il était absolument interdit de sortir,voir de fricotter trop avec elles, autant qu'elles soient toutes gentilles comme cette brave petite Mel, qui essayait de s'excuser de façon assez touchante... Et franchement maladroite.

- Héhé, pas la peine de te mettre dans des états pareil, tu sais.

C'est vrai quoi, pas de quoi fouter un chat. Rick n'était vraiment pas du genre à se prendre la tête. Pourtant, parfois il y avait de quoi. Il n'avait jamais eu une vie façile, il développait des pouvoirs de plus en plus suprennants... Mais non, jamais de stress. Juste de la bonne humeur et une tendance à flemmarder supérieure à la normal. C'était sa définition de lui même: Un bon vivant. Aussi il ne comprennait pas bien tout ces ados qui stressaient pour un rien (pour un devoir, par exemple) où qui semblait gêner d'avoir à s'excuser pour si peu. Aprés un petit silence, il ajouta:

- Et puis parfois, ça paye d'être froid. Tu sais, certains beaux mecs de ce lycée adorent les filles qui ont un petit côté innacessible... Souviens toi en!

Sur ce, il tourna le dos à l'éleve. Sans doute avait-elle hâte de partir, aprés cette petite discussion pas trés agréable pour elle. Il fit mine de ranger ses affaires, bien que son cartable d'enseignant soit pratiquement vide. Mis à part quelques papiers sans importance, et un bouquin. " La Nuit des Temps", de Barjavel. Un auteur français que le professeur affectionnait vraiment. Sans le connaitre, personne ne l'aurait jamais imaginé en train de lire ce genre d'histoire... Une histoire d'amour. Rick n'avait pas besoin de lire dans leur pensées pour être convaincu que les gens le voyaient plutôt lire des bouquins érotiques que des grands classiques de la littérature. Il sourit en sortant le bouquin de son sac. Les apparences sont souvent trompeuses, songea l'enseignant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimequest.forumculture.net/forum.htm
Mel
Membre
Membre
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 24
Localisation : sur la lune...

MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   Lun 5 Juil - 8:49

La jeune fille le regarda, surprise. Pourquoi voulait-il qu'elle se souvienne que les garçons aimait inaccessible ? Elle n'était jamais sortit avec un garçon, elle n'avait d'ailleurs, jamais eut vraiment d'amis... Et puis, ce n'était pas quelque chose qui l'attirait. Lorsqu'on était en couple, on était prisonnier de l'autre. Voilà l'idée que se faisait Mélanie. Et elle, elle tenait à sa liberté. C'était la seule chose qui la faisait sourire un peu, après son dur passé... Elle vit alors le prof tourner les talons et se diriger vers son bureau, elle le vit ranger ses affaires, elle allait partir lorsqu'elle vit quelque chose qui l'intrigua. Le livre... "La nuit des Temps" de Barjavel. Elle le regarda étonnait puis s'avança vers lui et demanda :

-Vous lisez du Barjavel ?

Mel' lisait autant qu'elle dessinait. Elle adoré les livres, et elle avait lu tout les grands classique. Quelle surprise de voir son professeur de français si "pervers", lire une livre pareil ! C'était une magnifique histoire d'amour, mais également une histoie de science-fiction. Mélanie adorait le froid, et avait toujours était attiré par l'anctartique, la neige, la glace, etc... Pourtant, elle préféré l'été ! Surement, parce qu'il y avait les vacances et qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait.... Lire et dessiner. D'ailleurs, elle risquait d'être tranquille à présent, étant donné qu'elle serait dans l'établissement, seulement à l'heure des repas et du couché. Après elle serait en vadrouille, dans les champs, près du lac, de la rivière, mais jamais en ville ! A part pour acheter des livres et du matériel de dessin, évidement. Elle aimait la nature, et les villes ne l'attirait pas. Elle savait qu'elle vivrait à la campagne, lorsqu'elle serait majeure, mais elle avait encore du temps. Elle sortit de ses pensait et reporta son attention sur son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Pfffffffffff..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Pfffffffffff..."
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The School Gost :: .::Zone RPG-L'établissement::. :: Les classes :: Classe de Français-
Sauter vers: